Qui sommes-nous ?

Une dynamique, des valeurs, des projets

« Les Champs des possibles » fédèrent un ensemble d’initiatives culturelles et sociales portées par des artistes, des travailleurs culturels et sociaux, des citoyens qui mettent en projet d’autres possibles, explorent des alternatives, réinventent de nouvelles formes d’expressions et de résistances citoyennes. 

« Les Champs des possibles » sont une action en recherche pour une autre dynamique de collaboration, de partenariat, de co-construction, qui tend à augmenter les potentialités de création et d’action de chacun. Les cadres et les méthodes ne sont pas figés, préétablis ; ils font l’objet d’une attention soutenue et d’une analyse critique. « Les Champs des possibles » propose une dynamique interculturelle, interdisciplinaire et intersectorielle. 

Les possibles sont multiples… On pourrait y trouver tout et son contraire… Les alternatives ne sont pas innocentes… Un nouveau monde pourrait bien être pire encore (selon les points de vue) que celui que nous connaissons. Aussi, les partenaires qui portent « les Champs des possibles » se retrouvent autour de valeurs partagées et affirmées : l’égalité, la solidarité, l’accès de chacun à l’exercice des droits fondamentaux, le refus du profit généré par l’exploitation des biens et des êtres,… 

« Les Champs des possibles » ce sont avant tout des projets d’alternatives portés dans la durée,  diversifiés à Ans, Herstal et Liège… dans les quartiers, au plus près des habitants.

Comment agir pour que demain ne ressemble plus à hier ? Que notre vie soit résolument plus solidaire; que nos droits fondamentaux soient garantis? Avec l’action sociale et culturelle,  l’éducation permanente, la création artistique, les populations des quartiers, nous avons un rôle à jouer…Maintenant !

S’ancrer au présent dans les solidarités naissantes. Le labo solidaire dévoile, donne à voir ce qui n’a pas toujours lieu d’être vu dans nos médias mainstream… des faiseuses et faiseurs de masques, des semeurs et semeuses de graines…

Des rendez-vous pour se rencontrer autour de récits, d’histoires qui décalent, ouvrent nos imaginaires, résistent à la peur, dé-confinent nos imaginaires pour un après résolument solidaire !

Initié par Arsenic2Le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège, la Compagnie Adoc dans le cadre de Champs des possibles :



Arsenic2 est un centre de création artistique et d’action culturelle interdisciplinaires qui construit ses actions avec l’Éducation Permanente, la Lecture Publique, les centres culturels, les associations d’alphabétisation, les régies des quartiers, les plans de cohésions sociales, les maisons de jeunes, les Centres d’expressions et de créativités, les Services d’insertions sociales, …

En se rendant directement au cœur des lieux de vie de la population : dans leurs villes, sur leurs places, dans leurs quartiers ; il propose des créations participatives qui croisent théâtre, musique, arts plastiques, chant, slam,…
Pour ce faire, Arsenic2 s’associe à des artistes et à l’ensemble des acteurs culturels qui partagent une même vision de l’action culturelle de proximité.

Le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège est une association dont l’objectif est la défense, la promotion et la structuration de la laïcité sur l’ensemble de la province liégeoise.
Être laïque, c’est militer pour la dignité de chaque individu, en combattant les pratiques discriminatoires, les exclusions et les injustices.
Pour le Centre d’Action Laïque, cela se traduit par des initiatives en faveur de l’égalité au sens le plus large, d’une solidarité, d’une démocratie et d’une citoyenneté renforcées.
Le Service Démocratie et cultures entend promouvoir l’ accès et l’exercice de nos droits fondamentaux avec les populations dans les quartiers au départ des pratiques culturelles artistiques amateurs et professionnelles. 

Découvrez notre association

Champs des possibles est un partenariat avec :
Alternative Théâtre, Atelier 04, les Ateliers de la Colline, l’asbl Bal Spécial, la Baraka, Bibliothèque Centrale de la Province de Liège, Bibliothèque Arsène Soreil d’Ans, asbl la Bobine, Centre Culturel des Chiroux, Centre Culturel d’Ans, Centre Culturel de Herstal, CCR, C’est des Canailles, le CNCD, le Collectif du Lion, le Collectif L-Slam, le Collectif Mensuel, le Collectif À Contre jour, PCS, Régie des quartiers d’Herstal, Régie de quartier d’Andenne, FGTB, la Fédération des Maisons de jeunes (Maisons de jeunes de Retinne, Jupille, la Bicoque, Sclessin, Saint-Nicolas, Glain et Gouvy), Lecture Plurielle Ans, Lire et Ecrire de Ans, IGLOO Records, les Jeunesses Musicales, la Cie Espèces de … , la Cie Odisséa, Imagine demain le monde, Elephant Crew, le Monde des Possibles, Présences et Actions Culturelles – Liège, les Restos du Cœur, les Territoires de la Mémoire, MJ du Thier à Liège, l’EDD la Tchicass, « Aux livres, citoyens » (Animation et créativité de Jupille, Bibilothèque d’Oupeye, Bibliothèque de Saint-Léonard, Centre Culturel de Jupille-Wandre, Centre Culturel de Waremme, Centre de Jeunes de Jupille, Cité s’invente, Régie de Quartier Solid’Art cité de Waremme, Saja le chêne.

La Cie Adoc est une nouvelle compagnie créée en 2020 par Charles Culot et Alexis Garcia deux anciens lauréats de l’Ecole Supérieure Acteur Cinéma Théâtre de Liège.

Fort de l’expérience acquise pendant huit ans au sein de la compagnie Art & tça (Grève 60, Nourrir l’Humanité c’est un métier, Entre rêve et poussière, Combat de pauvres), nous nous sommes réunis aujourd’hui dans un nouveau collectif avec une même envie artistique : Concevoir et créer de nouvelles pièces de théâtre documentaire pour continuer à donner la parole à ceux qui ne l’ont jamais, porter sur scène les invisibles, analyser, critiquer, questionner notre temps et communiquer nos réflexions de manière poétique et engagée dans nos créations, raconter des histoires à partir de l’Histoire.

Chacune de nos créations sont réalisées en lien étroit avec le milieu associatif dans une véritable envie de continuer le processus de réflexion que nos pièces engendrent et devenir, au delà d’être une œuvre théâtrale, un outil pédagogique au service du citoyen. C’est pourquoi après chacune de nos représentations, nous organisons un moment de rencontre et d’échange avec nos publics.

Nos désirs de théâtre, de culture, de société s’inscrivent dans ces mouvements représentatifs de notre jeunesse, des mouvements de réappropriation citoyenne des espaces de paroles. Nous souhaitons, par notre art, inviter les spectateurs à imaginer un autre monde.

Avec le soutien de :
La ville d’Herstal, La ville de Liège, La Province de Liège Culture, La Fédération Wallonie-Bruxelles